© 2019 par Team Lenglen Running Paris

Trail du Josas (78) - Ben 2ème du 50km 4h18'

April 10, 2016

 

Une belle 2ème Place pour Benoit Gandelot sur le 50km du Trail du Josas dérrière l'intouchable Aurélien Collet, seulement 2 semaines après son 50Km de l'Eco Trail.

 

 

 

 

 

CR de la course

Je n’avais jamais couru le trail du Josas et bien je le regrette tellement cette course est sympa. D’abord elle très bien organisée (en plus il y a plein de bière et de paella à l’arrivée) mais c’est aussi très joli : je n’ai pas pu prendre de photos des étangs dans la brume au départ ni des singles au milieu des petites fleurs violettes mais vous pouvez me croire sur parole ça vaut le coup, ça ferait presque oublier la boue !
Pour ma part après un week-end d’entrainement 2EP assez intense à Annecy la semaine dernière et une semaine légère je ne sais pas trop à quoi m’attendre, pour tout dire je croise les doigts pour profiter de la surcompensation. Inscrit de longue date sur le 50km, je vais peut-être le regretter.
Sur la ligne de départ, il y a de nombreux visages connus dont celui d’@Aurélien Collet qui fait figure de grand favori. Il est 8h et il fait un froid de canard (pas loin de 0) et c’est tout emmitouflé que je m’élance pour environ 4h de course. Comme j’habite dans le coin et qu’@Alexandre Jamet m’a bien rencardé je sais à peu près à quoi m’attendre : une première partie roulante, une deuxième plus compliquée et surtout beaucoup de boue (j’ai donc choisi de courir avec mes Raven Boost, très accrocheuses). La stratégie sera donc (un peu comme au trail d'Auffargis il y a un mois) de partir tranquillement pour arriver à peu frais à mi-course.
Très vite Aurélien prend les devants, suivi par Luca Papi, un autre groupe de 3 ou 4 coureurs s’intercale et je me retrouve 6ème ou 7ème. Les premiers kilomètres sont effectivement très roulants et je me retrouve vite seul mais qu’importe. Je rattrape assez rapidement Luca qui me met à nouveau en garde sur la difficulté du parcours à partir du 23ème km, puis au Loges-en-Josas je prends le large. Vers le 12ème, en remontant sur Vélizy, je croise Alexandre, qui réalise une petite interview live, il m’annonce que les premiers sont déjà à 5’ mais que les intercalés ne sont pas très loin. Jusqu’à Bièvre, rien à signaler : je bois, je mange et je prends une grosse branche dans le visage qui manque de m’assommer mais à part ça tout va bien, je tourne à 12,5km/h de moyenne et le paysage est superbe.

​A la sortie de Bièvres, j’attaque la partie délicate, avec en point de mire à 200m un groupe de 3 coureurs. Au ravitaillement on m’annonce 6ème. Petit à petit, en essayant de marcher le moins possible dans les côtes (pas toujours simple) je refais tranquillement mon retard et je finis par rattraper le petit groupe. Pendant plusieurs kilomètres, je reste avec eux : le terrain, plat mais atrocement boueux, ne permet pas de faire des attaques et je me réserve pour la fin de course car il reste encore 15 bornes. Peu avant le dernier ravitaillement, au km 38, j’arrive à me détacher et à passer en 3ème position. On m’annonce à 2’ d’Aurélien car il s’est perdu en empruntant le parcours d’une autre course ! Néanmoins, le connaissant je n’ai aucun espoir de le rattraper, par contre la deuxième est peut être jouable.
Si on oublie 4 kilomètres très vallonnés la fin de course est plutôt roulante, aussi j’essaye de relancer un peu (comme je peux hein) et miracle les jambes continuent de répondre. Je rattrape un nombre incalculable de coureurs du 35km en espérant que dans le lot il y ait le deuxième du 50 (pas facile de les distinguer). Je me paye le luxe de courir le dernier faux plat descendant à plus de 15 mais je commence à un avoir un peu mal aux pattes. Heureusement l’arrivée (et la bière et la paella se profile) à l’horizon et c’est bien à la deuxième place que je franchis la ligne (j’ai dépassé Bertrand sans le voir), à 10’ d’Aurélien.
Globalement super journée : du soleil, de très bonnes sensations et un carton plein pour TEAM OUTDOOR POLI avec les victoires d’@Agnès Hervé sur le 20 et les deux premières places des frérots Duhail sur le 35. Merci à l’organisation, aux bénévoles adorables et aux Les Passpartout trailers du Josas, je reviendrai c’est sur.

 

Merci à Trace&Route pour les photos

 

 

 

Please reload

Posts à l'affiche

10km de Valenciennes, Victoire et gros chrono pour Samira 32'42" (2ème perf Française 2017)

April 2, 2017

1/10
Please reload

Posts Récents